Piroska Fekete Fkt

Invocation


J'ai peint ma première toile, L'Invocation pour moi, je traversais une période difficile j'avais besoin de me consoler de m'apaiser. Je feuilletais un magazine sur Le Douanier Rousseau, j'ai eu envie de paysages imaginaires, flamboyants me rappelant mon séjour en l'Afrique. Et puis je regardais autour de moi, et je trouvais dans l'univers urbain inhumain, des espaces de paix, habitaient par la Nature, qui réchauffaient mon coeur. Et tout doucement, les beaux arbres du jardin de mon voisin, les espaces végétalisés des résidences, les courbes de l'échangeur de la rocade et sa végétation ...sont devenus des tableaux ( Jardin Secret, L’Échangeur)
Je peins dans l'ici et maintenant. Je m'inspire des paysages qui m'entourent, qui sont juste autour de moi, ici à la montagne le verger derrière chez moi, le jardin, ... le village, ..mon quotidien. Je m'émerveille des couleurs de la saison du moment, j'explore son harmonie colorée, la combinaison des couleurs, la subtilité de l'équilibre coloré. Quand les arbres perdent leur feuillage flamboyant et que ma toile n'est pas terminée je ne peux pas continuer à la travailler, je me sens comme déséquilibrée, je ne suis plus en lien, .....  je la remets à l'année suivante, une autre harmonie colorée m'appelle. Plus j'avance d'en le temps, plus de nouvelles harmonies colorées m'apparaissent, de plus en plus subtiles, comme si ma vision mon ressenti s'élargissaient .. là dans la montagne en milieu d'hiver les notes subtiles du paysage brûlé par le froid la neige m'appelle me font vibrer, un besoin immense de sublimer de faire chanter ces couleurs dans des notes de bruns de roses ..


La peinture pour transmuter. Un moyen alchimique pour transmuter la souffrance le mal être, de panser ses blessures Que l'on retrouve dans des toiles comme Solitude, Le Cri.


La peinture comme communication. Un engagement, une relation au monde. Je perçois et souffre au contact de ce monde injuste, délétère, mais je choisis de ne pas m'orienter vers cet aspect là, et de communiquer sur le beau le lumineux qui nourrit l'Homme l'aide à guérir, le renforce ..le soutien


En illustration: la Complainte du Monde
La Terre mère qui nous porte et accueille avec générosité et bienveillance toutes nos souffrances et nos douleurs qu'elle absorbe dans ses entrailles pour les transmuter et les purifier, et nous les restituer en lumière et énergie pour nourrir le vivant 
Complainte du Monde
Créé avec Artmajeur